La Sophrologie..."Existentielle"!

La sophrologie existentielle vise à renforcer l'équilibre entre ce que nous ressentons, ce que nous pensons et toutes les actions que nous mettons en oeuvre: elle peut ainsi se définir comme notre propre pédagogie de l'existence. Il s'agit de sortir d'une vision non réaliste ou négative pour voir les choses telles qu'elles sont (dans la limite du possible), et renforcer le positif que nous avons en nous.

Non, il ne s'agit pas de "voir la vie en rose" ou de se détacher de la réalité. Les difficultés quotidiennes, les p'tites bricoles, les grandes casseroles voire les marmites, le "négatif" est inhérent à la vie. La sophrologie existentielle, cette "science de la conscience harmonieuse" définie par son fondateur Caycedo, nous renvoie à la notion de conscience comme force d'intégration de toutes nos expériences, physiques, psychiques et spirituelles. 

La visée de la Sophrologie Existentielle est d’accompagner chaque personne à se replacer au cœur de son existence, à découvrir et développer ses capacités de créativité et de "bien - Être ", en toute autonomie et dans toutes les dimensions de sa vie.

Elle s'appuie sur des principes fondamentaux:

- l'Intégration progressive du schéma corporel, elle amène à une représentation réaliste et acceptable de son corps, de ses limites et à travailler sur son propre ressenti,

- la Réalité Objective, elle permet de considérer les choses pour ce qu'elles sont, sans porter de jugements de valeurs et être le plus objectif possible par rapport à soi et aux autres,

- l'Action Positive, il s'agit d'avoir conscience des conséquences de ses actes. Tout ce qui est conscient est positif, au-delà de l'agréable ou du désagréable,

- l'Adaptabilité, c'est la capacité à réagir avec créativité aux situations nouvelles.

Si les applications au sens thérapeutique sont nombreuses, il ne fait aucun doute qu'elle participe à un meilleur équilibre entre le corps et l'esprit. Elle est également employée comme un soin d'accompagnement et de support lors de la prise en charge de pathologies chroniques et somatiques.

Étymologiquement issue du grec "SOS"-"PHREN"-"LOGOS" , elle se définit comme l'étude de la conscience en harmonie. Fondée en 1959 par Alfonso Caycedo, neuropsychiatre et professeur de psychiatrie à l'Université de Barcelone, elle s'inscrit dans le champ des thérapies psycho-corporelles dites humanistes et expérientielles, centrée sur la personne . 

 

© 2020 Marie-Cécile FLOURET Sophrologue Praticienne

SIREN 821 158 599